Comment garder son jardin organisé et harmonieux ?

jardin organisé et harmonieux

Vous voulez aménager un jardin unique, structuré et esthétique ? C’est un projet noble, quoique l’esthétique ne soit pas le seul critère à considérer. Vous devez prendre aussi en compte l’aspect fonctionnel et organisationnel de votre jardin. Alors, comment faire pour avoir un jardin organisé et harmonieux ? Découvrez à travers cet article nos conseils pour avoir un beau jardin.

Arranger les allées de votre jardin

Dans l’univers du jardin, les trajets entre les différents espaces doivent être pensés de façon logique et pratique. Que ce soit pour traverser la zone de passage du portillon à la porte qui mène à la piscine, les allées doivent être bien définies.

La première étape pour organiser votre jardin est de veiller à ce que la circulation soit fluide. Pour ce faire, commencez par choisir des matériaux et couleurs en cohérence avec le style architectural de votre choix. Le but est d’assurer l’harmonie entre le style déjà en place et l’aménagement. Ensuite, optez pour une allée principale plus au moins large réalisée sur la base d’un matériau facile à entretenir.

Par ailleurs, on vous suggère d’opter pour des allées secondaires qui se fondent facilement dans le décor. Placez des Suspensions Scandinaves le long des allées et près de la porte d’entrée. Ces luminaires vont se charger d’éclairer les allées et d’apporter un design particulier au paysage. Vous pouvez opter pour une lampe douce pour ne pas vous éblouir.

Créer de grands terrains plats

Créer de grands terrains plats
Créer de grands terrains plats

Vous pouvez organiser et aménager votre jardin de plusieurs manières. Créez une terrasse en hauteur et aménagez des points sur lesquels on peut orienter le regard. Pensez à installer un pont, une poterie, une fontaine bien aménagée et pourquoi pas un bassin. Pour faciliter la tonte, n’oubliez pas de regrouper les plantations en massif.

En outre, optez pour des bordures de jardin en prenant en compte vos goûts. Elles peuvent être en pierre, en aluminium, en bois ou en béton. Aussi, envisagez les espaces bonus si vous en avez les moyens, par exemple un parking, un verger ou une cuisine extérieure.

Choisir convenablement vos plantes

Avant de choisir vos plantes, prenez le temps de définir la nature du sol : sableux, argileux ou calcaire. Par la suite, pensez aux différentes possibilités d’exposition et à la configuration géographique du terrain. Sachez que si vous choisissez des plantes exotiques, elles s’épanouissent mieux dans un climat méditerranéen. Ce qui n’est pas le cas dans les zones tempérées ou montagneuses.

De plus, choisissez des plantes qui sont faciles à entretenir avec une croissance lente. Faites appel à un spécialiste en jardinerie pour vous accompagner. C’est un travail qui doit être conçu et mis en place par un professionnel, pour une totale satisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.